P1360948 rag quilt

Tiens, on dirait mes pyjamas, maman!  Depuis la rentrée de janvier, je suis en pleine opération de désencombrement. Il est vrai que je suis en train de lire le livre "Zéro déchet" de Béa Johnson. Le but n'est pas de faire vite mais de faire bien, j'en ai encore pour un bon bout de temps! Parmi les tris nécessaires, il y a celui des vêtements des enfants qui s'accumulent vite si on n'y prête pas attention. J'en ai revendus, j'en ai donnés, j'en ai jetés et j'en ai gardés. Par exemple, les pyjamas en flanelle... je me suis retrouvée avec une petite collection de dessus, les pantalons ayant rendu l'âme à l'entrejambe, encore en bon état mais quand même trop boulochés. J'étais sûre qu'il y avait moyen d'en faire quelque chose. J'ai mis du temps à trouver l'idée mais une fois que j'ai eu le bon mot-clé et que je l'ai entré dans un moteur de recherche, c'est comme si un nouveau monde s'ouvrait à mes yeux... comment n'avais-je encore jamais entendu parler de cette technique, il y a des exemples par millier! Je veux vous parler du "Rag Quilt". C'est une technique toute particulière qui utilise justement les propriétés boulochantes de la flanelle. Vous trouverez un super tuto chez Parfum de couture. Je me suis aussitôt mise au travail et j'ai découpé autant de carrés que possible dans mes petits pyjamas et quelques chutes de flanelle (vous reconnaîtrez les morceaux du drap de lit qui a servi, celui-là, à faire un nouveau pyjama). Au passage, j'ai gagné des boutons, des étiquettes de taille, et du passepoil pour ma réserve! Il fallait aussi de la ouatine... je l'ai trouvée à l'intérieur d'un couvre-lit de mauvaise qualité (vous savez ceux que l'on reçoit en cadeau lorsque l'on fait des commandes chez la Red... ou chez 3 Sui...). J'ai dû l'utiliser en double tellement elle était fine. L'étape suivante a consisté à faire des "sandwichs": un carré de flanelle + un (deux) carré(s) de ouatine + un carré de flanelle + des coutures en diagonale. C'est du travail à la chaîne! Ensuite, c'est l'assemblage du quilt et le découpage des coutures ... on place tous ces carrés pour trouver le plus bel arrangement et ensuite on les assemble avec des coutures visibles que l'on crante à n'en plus finir (gare à la crampe ou aux ciseaux qui grippent)... ce n'est qu'une fois lavé en machine, que les franges boulochent et donnent son aspect original au quilt. Pour l'instant, le mien ne chauffe que les pieds en bout de lit mais dès que j'aurai à nouveau de la matière première, je pourrai sans problème lui rajouter des lignes. En plus d'être recyclé, il est évolutif! Avec cette trouvaille, je participe au défi recyclage de Johanne du blog "Couds toujours tu m'intéresses". Un petit tour chez les autres recycleuses s'impose!

Au départ, il y avait...

P1360862 pyjama en flanelle

P1360863 chutes de flanelle

P1360864 doublure en ouatine

P1370008 récupération

 

En cours de préparation, cela donne...

P1360920 rag quilt

P1360927 rag quilt

P1360930 rag quilt 

Sur l'envers, le montage ressemble à un quilt...

P1360931 rag quilt 

P1360942 rag quilt 

Sur l'endroit, avant lavage...

P1360933 rag quilt

P1360934 rag quilt 

Après lavage...

P1360935 rag quilt

P1360940 rag quilt 

P1360943 rag quilt

P1360944 rag quilt

P1360948 rag quilt

P1360957 rag quilt