20210715_103441 stage stylisme 2021

Nous venons de vivre une semaine si particulière... au début, nous jouions à cache-cache avec la pluie pour faire des pauses au sec à l'extérieur (seul moment de répit sans masque pour moi). Ensuite, elle s'est faite de plus en plus intense. Au vu de l'actualité dans l'est du pays, nous avons commencé à surveiller la rivière qui longe le bâtiment que nous occupions. Jeudi, le niveau s'est rapproché dangeureusement du petit pont que nous pouvions apercevoir de nos fenêtres. Dans la nuit qui a suivi, la rivière est sortie de son lit et a tout envahi... Habituellement, nous occupions le rez-de-chaussée, mais suite aux fortes pluies et aux infiltrations des semaines précédentes, nous avons été installées au 1er étage. Une chance. Tout notre matériel et nos réalisations ont été épargnées mais sont devenues inaccessibles... le dernier jour du stage s'est improvisé dans un autre centre, une autre ville, sans matériel, avec des participantes qui n'ont pas pu nous rejoindre et un autre groupe à prendre en charge en même temps. Il y avait avec beaucoup d'interrogations et d'inquiétudes chez les enfants, de la nervosité aussi, face à cette situation imprévue et imprévisible. Vous aurez compris que, cette année, le stage de stylisme, que j'anime en collaboration avec le CFS asbl, a été quelque peu perturbé...

20210712_161421 stage stylisme 2021

Tout avait bien commencé. Dix demoiselles qui ne se connaissaient pas, excepté deux soeurs jumelles, toutes avec la même envie d'apprendre à coudre, ont répondu à l'appel. Elles ont très vite formé un groupe uni, avec une belle entraide. J'ai l'habitude de fonctionner en demandant aux plus avancées d'aider celles qui ont plus de difficultés, et elles ont bien emboîté le pas. Pour entrer en matière, je leur ai proposé de coudre des lingettes et un turban de bain. Ce sont des réalisations faciles (et utiles) qui permettent de s'initier à la machine à coudre et d'acquérir les petits automatismes de base. Certaines avaient déjà cousu, d'autres jamais, c'était aussi une façon de faire le point. Ensuite, nous nous sommes lancées dans la couture d'une trousse de toilette pour compléter la panoplie. Elles ont relevé le défi de coudre une tirette! Mardi soir, elles sont reparties chez elle avec leur trousse bien remplie et le sourire aux lèvres.

20210712_135947 lingettes et turbans

20210722_120740 gabarits

20210713_154111 les trousses de toilette

Mercredi matin, elles étaient prêtes pour commencer à coudre leur tenue estivale. Au programme: un short (modèle Prue, disponible à partir de la taille 30, du magazine La Maison Victor, mars-avril 2019, dos et devant d'une seule pièce et rallongé de quelques centimètres) et un haut (modèle Trop top de Ivanne S, simplifié : encolure identique aux devant et dos, revers de manche posé à plat, et ourlet droit au lieu d'arrondi). Commence alors l'exercice de la prise des mesures deux par deux, la négociation pour le choix et le partage des tissus, l'utilisation des patrons, la découpe, ... l'occasion aussi de parler des consignes de sécurité et d'en comprendre le sens (quand on appuie sur la pédale de la voisine pour lui faire une "blague", elle pourrait être surprise et se blesser; quand on laisse trainer une gourde ouverte, elle pourrait se renverser et mettre la machine hors d'usage...), du gaspillage aussi (on n'a plus assez de tissu pour tout le monde quand on découpe en plein milieu ou qu'on s'amuse à faire des petites entailles un peu partout, ...) ou encore du recyclage (on a coupé dans des essuies, des tentures et des draps de lit). Au bout du compte, elles ont toutes trouvé leur bonheur et se sont bien appliquées à la tâche. Quelques demoiselles, trop pressées ou trop impatientes, ont cousu quelques gros plis à travers tout, ce qui m'a valu quelques tours de découd-vite! Mais malgré cela, en fin de journée, elles avaient bien avancé (tous les shorts étaient terminés et essayés, et les hauts au minimum découpés). Nous avons fait un petit tour de paroles pour parler des projets personnels qu'elles avaient envie de réaliser les jours suivants. Au départ, il y avait quelques timides idées mais au fur et à mesure, la liste s'est bien étoffée: un pot à crayons, un doudou, un sac, un porte-clé, un chouchou, un sweat, une jupe, un plumier, un bandeau, ... Le soir, chez moi, j'ai commencé à préparer le matériel nécessaire à la réalisation de ces projets.

20210719_101258 prise des mesures

20210713_143452 stage stylisme 2021

20210714_093719 stage stylisme 2021

20210714_095540 stage stylisme 2021

20210715_092958 stage stylisme 2021

20210715_093012 stage stylisme 2021

20210715_113823 stage stylisme 2021

20210715_101505 stage stylisme 2021

20210715_101642 stage stylisme

Jeudi, tandis que certaines cousaient encore leur haut, d'autres ont déjà pu commencer leurs projets, avec beaucoup d'enthousiasme. Mais l'ambiance était tendue... une pluie incessante, le passage régulier des responsables pour surveiller la situation de près, le déplacement des voitures sur le temps de midi, se tenir prêt à évacuer si nécessaire,... Ce fut éprouvant pour moi car il fallait surveiller, anticiper, être à l'affût des consignes, tout en continuant à animer le plus sereinement et normalement possible. La journée s'est cloturée dans l'incertitude. Nous voulions croire que cela n'arriverait pas.

20210715_145229 pot à crayons

20210715_154333 sac

20210721_163322 chouchou à cheveux assorti

20210715_155012 inondations

20210715_155021 inondations

Vendredi à l'aube, il a bien fallu se rendre à l'évidence... Une organisation du tonerre a été mise en place en quelques heures à peine pour que cette dernière journée de stage puisse quand même avoir lieu, ailleurs, en toute sécurité. Par chance, je n'avais pas encore apporté sur place le matériel pour faire les doudous, je l'avais donc avec moi! J'ai embarqué une de mes machines à coudre et ma boite à couture personnelle, en espérant que les conditions nous permettent d'y travailler. Un peu de douceur, au milieu du chaos, viendrait bien à point. Tout en faisant peindre et modeler les enfants de l'autre groupe que j'ai dû prendre en charge, et en se partageant les trois petites paires de ciseaux à tissu qui me restaient, elles sont parvenues à faire leur doudou, chacune à leur tour sur la machine. Le dernier doudou a été terminé de justesse, les copines emportant chacune une poignée de rembourrage, pour le remplir dans l'autocar du retour! J'espère qu'une maman, une mamie ou même un papa, pourra l'aider à recoudre, à la main, la petite ouverture que nous n'avons pas eu le temps de refermer... Elles se souviendront de cette journée!

IMG-20210717-WA0000 inondations

20210716_113139 stage stylisme 2021

20210716_113159 stage stylisme 2021

20210716_143719 les doudous

J'ai pu retourner chercher les affaires quelques jours plus tard. L'eau s'est retirée, comme si de rien n'était, laissant derrière elle un spectacle de désolation. J'ai rassemblé les tenues de chacune, terminé quelques ourlets et c'est par la poste qu'elles sont parties rejoindre leur propriétaire. Il y a comme un goût de trop peu mais malgré cela, les filles ont bien progressé et ont trouvé, je pense, beaucoup de plaisir à coudre et à être ensemble! Félicitations à Alessia, Amandine, Charlotte, Chloé, Elise, Laura, Manon, Margaux, Mélinda et Naëll. Vous êtes de vraies stylistes en herbe! 

20210721_150017 tenues estivales

20210721_194401 tenues estivales

Mes pensées vont aux familles des victimes et à celles qui ont tout perdu dans ces inondations inédites. Ce que nous avons vécu n'est rien à côté de leur sort.

Les échos de stage de stylisme précédents se trouvent ICI, ICI et ICI. Chaque année, je fais un nouveau programme. Pas de risque de s'ennuyer! J'organise aussi régulièment des stages d'une journée sur Ottignies. N'hésitez pas à vous abonner à la newsletter ou à me contacter via l'onglet "contacter l'auteur" pour plus d'informations.